NOUVELLE FILIERE

Ingénieur automatique et robotique

Spécialiste des systèmes automatisés, le roboticien, toujours à la pointe du progrès, crée des robots qui effectueront différents types de tâches, en fonction des besoins des utilisateurs.

TOP 5 des compétences métiers

  • Savoir répondre à un appel d’offres. Chiffrer des études.
  • Maîtriser les différentes technologies liées à l’automatique et la robotique.
  • Concevoir, développer, optimiser une application incluant de l’automatique et/ou de la robotique/cobotique.
  • Etre capable de mener un projet en toute autonomie en intégrant la gestion d’un budget, la gestion de fournisseurs ou de sous-traitants.
  • Assurer le pilotage de l’activité du service : animer et coordonner les équipes, gérer les moyens et ressources disponibles, mettre en place les indicateurs, assurer le reporting…
  • Communiquer et échanger en anglais technique (présentation de lignes produits, solutions informatiques, négociations avec des partenaires, audits…).

L’alternance

Pour l’apprentissage :

  • 1 800 heures de formation réparties sur 3 années.
  • Alternance d’une semaine en centre de formation,
    une semaine en entreprise.
  • Immersion de 5 semaines en Australie la 2ème année
    (Octobre).
  • En 3e année, préparation du projet de fin d’études
    en entreprise à partir du mois de janvier.

Pour la formation continue :

  • 1 200 heures réparties sur 2 années.
  • 3 jours/quinzaine (les jeudis, vendredis et samedis).
  • 2 séminaires d’anglais d’une semaine.

Validations et certifications

  • Diplôme d’Ingénieur Cnam spécialité Automatique et Robotique en partenariat avec l’ITII Picardie.
  • Le ROBERT (Français/Orthographe)
  • Speexx (Anglais)
  • Habilec (Électicité)
  • TOEIC®.

Les débouchés possibles

– Ingénieur automatique et robotique
– Ingénieur d’études
– Ingénieur méthodes

– Ingénieur projet dans un service R&D